said-mahroufSaïd Mahrouf : Designer de vêtements

Les collections de Said Mahrouf s’inscrivent dans une thématique sculpturale, graphique où les coupes sont à la fois rigoureuses, ordonnées et destructurées.?Une ode à la féminité des années 50 où les formes et les matières subliment les corps.

Saïd Mahrouf est un designer iconoclaste. Après des études aux Beaux-Arts à l'Amsterdam Rietveld Art Academy, où il se passionne à la fois pour la mode, la vidéo et les arts en général, il poursuit son cursus d'apprentissage au Pratt Institute de New York. Il se qualifie designer de vêtements, créateur « d'objets » portés plus que styliste et surtout, pour lui, le vêtement doit faire partie d'une mise en scène soigneusement dirigée. Très tôt, il réalise des performances où le corps et l'espace sont intimement liés. Un travail sur le corps qui ne laisse aucune place au hasard. Ses performances alliant orchésographie, désign vestimentaire, musique et vidéo sont saluées par la critique et encensées par la presse. Élu un des meilleurs designers de l'année 1999 par Item Magazine, Saïd Mahrouf n'a pas fini de nous séduire !

Quelle relation vois-tu entre le design et la mode?

Le design est l'outil indispensable pour exprimer ma vision personnelle de la mode.

Quelles sont les étapes pour créer un vêtement?

Quand je crée des vêtements pour une performance, le processus débute par la découverte de l'espace où la performance aura lieu. Le costume est alors conçu spécifiquement en tenant compte de cet espace, totalement inspiré par l'espace. Ici, il y a une totale liberté dans la création, tout est possible. Le résultat final est une œuvre d'art destinée à être montrée au public.

La conception d'une collection est plus compliquée. Principalement parce que vous êtes plus limité dans la création, parce que les vêtements ont des règles spécifiques et         obéissent à des directives. En mode non seulement vous montrez votre vision personnelle, mais d'autres éléments sont à prendre en considération. Ce n'est pas seulement un processus créatif, il y a un côté commercial tout aussi important sinon plus. Le résultat final est que la collection doit se vendre.

Tes vêtements sont très structurés? Quelle est ton approche?

La raison pour laquelle bon nombre de mes vêtements sont structurés est ma fascination pour l'architecture. Il est très inspirant de voir par exemple, dans la récente conception de l'Hôtel Marqués de Riscal en Espagne, que l'architecte Frank O. Gehry a utilisé des matériaux comme s'il s'agissait de morceaux de tissu. J'essaie de faire le contraire en utilisant le tissu pour réaliser des éléments de structures que l'on pourrait tout à fait trouver en architecture.

Tes créations sont plus près d'une sculpture ou de vêtements fashion ?

Dans ma collection il y a toujours des pièces qui sont faites uniquement pour dévoiler mon inspiration ; ces pièces ne sont pas vraiment portables. Avec ces créations, je suis libre de sculpter la robe comme je veux. Mais le reste de la collection doit uniquement s'inspirer de ces robes sculptées et proposer des vêtements que l'on peut porter. À la fin de la journée, je veux voir les gens habillés avec mes vêtements.

Quelle est l'inspiration pour ta nouvelle collection?

Mon inspiration pour la nouvelle collection est la ligne, des lignes de couleurs et de formes différentes. Actuellement je suis à la recherche de mes tissus. Dès que le matériel sera livré je vais commencer à travailler sur les silhouettes.

Quels sont tes projets pour l'avenir?

L'année 2011 est très importante pour moi, grâce à de nombreux projets. La nouvelle collection sera présentée comme les années précédentes à Festimode Casablanca, la semaine de la mode qui se déroule en mai. C'est un événement important qui m'a demandé un travail soutenu depuis deux ans maintenant.

Un autre événement est ma collaboration comme directeur artistique à Caftan 2011, qui aura également lieu en mai.

De plus, ma collection sera disponible avant la fin de l'année dans des boutiques à Casablanca et Marrakech. Ma vision de l'avenir est d'avoir ma propre boutique au Maroc et vendre mes collections à l'étranger.

 

Visuel portrait © Patrick Arnoux

© Nickolas Schot - © Michael Durr

Saidmahrouf