richardmille2Richard Mille : Une manufacture d’ultra-précision

Avant de sortir de la manufacture de Breuleux, les montres mécaniques Richard Mille peuvent demander jusqu’à 50 voire 60 vérifications avant que soit autorisée leur livraison. Cet examen est si minutieux que la marge d’erreur est au micromillimètre.

La marque Richard Mille est née en 2001, avec la création de sa première montre de la collection : la RM001. En 6 ans, 15 autres modèles ont suivi avec les mêmes points communs : un façonnage high-tech et des matériaux totalement nouveaux. Entre technique à la pointe de la technologie et performances, les montres Richard Mille sont innovantes par leur dessin et leur style. Elle sont le fruit du travail d'une équipe talentueuse d'ingénieurs au sein d'un atelier de production ultra moderne. En effet, avec son associé Dominique Guénat, il crée Horometrie SA aux Breuleux, un village proche des cités horlogères de la Chaux-de-Fonds et du Locle.?Cette entreprise a été adjointe à Montres Valgine, propriété centenaire de la famille Guenat. Les deux entités ont conjugué leur savoir-faire pour la mise au point, la production, la coordination, l’entretien et la distribution des montres Richard Mille dans le monde entier. les montres Richard Mille sont qualifiées de « F1 de l'horlogerie ». Certaines pièces d’exception allient un mouvement tourbillon à remontage manuel, un chronographe à rattrapante, un indicateur de couple, un indicateur de réserve, pour un prix dépassant les 600 000 € comme la RM 008-V2 Tourbillon All Gray. Design unique, technicité des matériaux mis en oeuvre et architecture ultra novatrice, chaque détail fait d’une montre Richard Mille un garde-temps exclusif au caractère forgé et à la forme reconnaissable entre toute.

Distribution exclusive par Mystère

richardmille