gilles-et-boissierGILLES & BOISSIER
En attendant le Mandarin Oriental Marrakech

Empruntant à Christian Liaigre la rigueur esthétique, à Philippe Starck son ouverture d’esprit et son approche émotionnelle des espaces, Patrick Gilles et Dorothée Boissier aiment surprendre, rebondir sur la personnalité de leur client, dérouler des univers poétiques pour créer de nouvelles sensations.

Patrick Gilles et Dorothée Boissier se sont connus à leur début chez Christian Liaigre en 1995. Patrick y travaille durant huit années et devient chef de studio tandis que Dorothée quitte rapidement ce premier point d’ancrage pour rejoindre l’équipe de Philippe Starck où elle restera 9 ans se hissant au plus haut niveau de responsabilité dans le domaine de l’architecture intérieure. C’est en 2004 qu’ils décident de s’associer et de créer leur propre agence, Gilles & Boissier. Gilles & Boissier, c’est la rencontre de deux approches esthétiques riches et parfois contrastées qui s’accorde dans la conception d’espaces multiples où la mise en scène tient souvent un rôle de premier plan. Cette recherche esthétique résulte toujours d’une continuation de la fonctionnalité par d’autres moyens. Qu’il s’agisse d’un restaurant, d’un hôtel ou de tout autre lieu, l’espace se conforme avant tout à sa destination. L’ambiance ainsi créée se révèle en parfaite concordance avec l’essence même du lieu.

La création artistique in situ, l’intégration du travail d’un artiste au coeur même du projet est une pierre angulaire de leur démarche d’architectes d’intérieur. Gilles et Boissier aiment inviter des créateurs : Cyprien Chabert, jeune artiste peintre qui réalise des fresques murales à main levée ; Patrick Blanc, qui conçoit des murs de végétation ou encore François Houtin, qui va peindre sur le papier marouflé du Café Artcurial.

Empruntant et détournant les codes, s’inspirant librement des cultures et des styles, leur talent consiste avant tout à un savant jeu d’équilibre, à une parfaite maîtrise des lignes et des proportions, avec une attention constante pour des matières nobles, en sollicitant souvent le savoir-faire d’artisans et de jeunes artistes de haut niveau.

Gilles et Boissier s’efforcent de créer des lieux qui ont une âme en jouant continuellement avec le temps. Procédant souvent par scripts et cadrages successifs, ils aiment tisser de véritables histoires dans les intérieurs qu’ils mettent en place. Rigoureux et éloquent, classique et moderne, minimaliste et baroque, leur style se révèle à la fois puissant, théâtral et narratif. Il ne s’enferme jamais dans aucun genre, procède souvent par contraste, accordant toujours une dimension poétique aux lieux.

 

Bien que leur carnet de rendez-vous soit surchargé, Patrick Gilles et Dorothée Boissier ont répondu à nos questions.

Quelles sont vos sources d'inspiration?

Tout ce qui peut être regardé, touché, senti, écouté, goûté

Cela peut être un film, un opéra, un lieu, une texture, une odeur, un goût

Quelles sont vos approches esthétiques pour la conception d'un lieu?

Elles dépendent du client, et du lieu.

Mais avant l’esthétique, il est primordial de verrouiller la fonction. L’esthétisme est identique au nappage d’un délicieux gâteau au chocolat.

Comment définiriez-vous votre style?

Il est la synthèse de deux passions, celles de Patrick et moi.

Il s’exprime donc de façon très varié en fonction des perceptions que nous avons chacun d’un projet et des envies du client. Nous sommes des éponges et notre réponse doit être juste.

Qui sont vos clients?

Des personnes que nous apprécions et avec qui nous aimons partager.

Nous les aidons pour le projet et ils nous aident à évoluer, nous repousse dans nos retranchements.

C’est un échange, beaucoup de discussions, d’explications et de plaisir.

Vous aimez intégrer le travail de certains artistes dans vos réalisations? Comment se fait votre choix?

Nous aimons travailler très intimement avec les artistes. Ils sont, intégrés dès l’élaboration du concept.

Ce sont principalement des fresques comme des tatouages de peau.

Vous vous efforcez de créer des lieux qui ont une âme. Comment procédez-vous?

Créer une histoire, un passé et un futur.

Quels sont vos projets à court terme?

- Le Kinugawa, restaurant japonais rue du mont thabor, sept 2012

- L’Hakkasan, restaurants chinois, à LA, San Francisco et Las Vegas, ouverture en 2013

- Villas sur le lac de Côme

- Villa à Biarritz

- Notre laboratoire/appartement à Paris

- Nouveau flagship Moncler à Paris

- Hôtel à Paris pour 2013-

- Hôtel Baccarat NY 2014

Avez-vous déjà travaillé pour des projets au Maroc? Avez-vous quelques informations à nous donner en exclusivité sur le style que vous comptez donner au Mandarin Oriental de Marrakech?

Non il s’agit de notre premier projet au Maroc. Nous intervenons pour la décoration des chambres ainsi que les espaces publics

La marque, le pays, les propriétaires, nous avons commencé ce projet avec beaucoup d’enthousiasme.

L’architecture des bâtiments est très moderne, ambitieuse. Nous souhaitons garder cette modernité tout en distillant des indices de la culture marocaine. Le restaurant sera aussi un mélange de cultures, de style, d’ambiances.

10 Rue Portalis Paris 8

+ 33 1 45 41 74 96

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

gilles-et-boisier2