przemekPrzemek Krawczynski : De la plante à l’objet et de l’ombre à la lumière

Przemek Krawczynski, un jeune designer polonais au nom presque imprononçable est une de nos découvertes pour ce numéro 6 ! Nous avons été fasciné par ses créations lumineuses, toutes à base de coquilles séchées nommées “gourdes” ou calebasses.

Przemek nous a expliqué son travail...

“J’ai 28 ans et je vis à Lodz, une ville au centre de la Pologne. J’ai fait des études d’ingénieurs et j’ai également travaillé trois ans et demi dans un cabinet d’architectes. Mes études n’étaient pas réellement intéressantes et j’avais envie de faire autre chose...

J’ai eu une calebasse dans les mains tout à fait par hasard un certain jour de décembre 2008. J’ai tout de suite été intrigué par cette plante et je me suis mis à rechercher toutes les infos que je pouvais avoir sur internet ! Et c’est là que je suis tombé sur les premières lampes. J’ai été frappé par la beauté de cet objet, tout en observant que beaucoup de créations se ressemblaient, portaient les mêmes motifs. Etant d’un naturel curieux et aimant tout ce qui touche à l’art, j’ai donc décidé de fabriquer ma première lampe pour ma chambre !

C’est ainsi que tout a commençé !

Une lampe en a appelé une deuxième et au fur et à mesure, à chaque nouvelle création, une nouvelle idée faisait surface. Tout n’a pas été si simple et j’ai eu beaucoup de ratés, mais à chaque erreur, j’ai appris quelque chose sur cette coquille et sur la manière de la travailler pour en sortir les plus beaux effets de lumière.

Je dois préciser que je suis totalement autodidacte dans ce domaine et que les techniques de ciselures, le travail de la peinture ou de l’encre, le design de chaque lampe est le fruit de mon imagination. Même si je dois vous avouer que ma plus grande inspiration est l’art fractal (ndlr: l'art fractal consiste à produire des images, des animations et même des musiques à partir de fonctions mathématiques, converties en fractales). Pour moi c’est un océan d’idées dans lequel je puise beaucoup de mon travail ! Même si j’aime la géométrie et la symétrie, il est vrai que souvent le résultat final est différent de ce que j’avais “calculé”. Mais c’est aussi ce que j’aime.”

Pour rentrer en contact avec Przemek écrire à l’adresse ci-dessous.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

przemzek2