TheGrue.org
Nouvelle Capsule Nespresso

Nouvelle Capsule Nespresso

Ne cherchez plus le Grand Cru idéal pour un après-midi parfait ou une soirée idyllique, Nespresso lance le Ristretto Decaffeinato…

Téléviseur QLED By Samsung

Téléviseur QLED By Samsung

Samsung Electronics vient de dévoiler de nouveaux éléments au sein de la collection de téléviseurs haut de gamme QLED et…

Toyota Coupé High Rider

Toyota Coupé High Rider

Le C-HR bouleverse les conventions en affichant un design avant-gardiste et distinctif. Compact, souple et agile pour embrasser la ville…

Coupe Portugal de Golf au PalmGolf

Coupe Portugal de Golf au PalmGolf

Palmeraie Resorts et la Chambre de Commerce d’Industrie et Services du Portugal au Maroc (CCISPM) organiseront pendant le week-end du…

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

Royal Mansour le jardin

La magie du Royal Mansour n’aura donc pas fini de nous surprendre.
Un nouveau lieu contemporain et traditionnel vient de naître.

     
Traditionnel, parce qu’il incarne l’art de vivre dans les jardins marocains, leur végétation luxuriante et leurs parfums subtils…
Contemporain, parce qu’il marie un design inventif mêlé d’esprit berbère ; il propose une cuisine appelée à surprendre par son extraordinaire créativité et s’entoure d’une nouvelle identité musicale (c’est à Béatrice Ardisson que l’hôtel a confié le soin de créer le nouvel univers musical, «Marrakech Island»).
La médina intérieure de l’hôtel s’ouvre donc désormais vers un espace paysager foisonnant, «Le Jardin», oeuvre du paysagiste espagnol Luis Vallejo.
Il couvre une superficie d’un hectare et demi et renoue avec la tradition des grands jardins de Marrakech et des paysages agricoles du Maroc.
Une trame d’oliviers fait écho aux jardins historiques de la Ménara et de l’Agdal.
C’est la structure principale du jardin, elle lui donne son unité.
Des bosquets de palmiers émergent.
Ils recréent, comme dans la médina de l’hôtel, des zones ombragées ou des clairières ensoleillées.
Les palmiers dattiers s’élèvent au-dessus des remparts.
Visibles de l’extérieur, ils forment ce lien visuel avec les autres espaces de la ville. Les parterres colorent la partie basse du jardin en se glissant dans la trame d’oliviers.
Ce patchwork végétal géométrique rappelle l’image de l’agriculture traditionnelle, et les pièces d’eau les anciens systèmes d’irrigation.
Mais loin de tous mots, c’est à vous de découvrir cette magie!
Le Jardin, la piscine et le restaurant sont ouverts aux clients de l’hôtel et aux hôtes d’une journée.
royalmansour.com
Lire la suite dans id prestige n°37.