TheGrue.org
Havaianas Distributeur de bonheur depuis 1967

Havaianas Distributeur de bonheur depuis 1967

Aujourd’hui reconnue comme une marque universelle, parmi les plus appréciéesau monde, Havaianas célèbre la 55ème année de la tong ausommet…

Nespresso Edition Limitée

Nespresso Edition Limitée

Nespresso Edition Limitée Amateurs de café, vous allez passer un été «on the rocks» avec le lancement de deux nouveaux…

Green Valley Casablanca & Marrakech

Green Valley Casablanca & Marrakech

GREEN VALLEY MET LA SATISFACTION DES CLIENTS AU CENTRE DE SA RÉFLEXION EN FACILITANT L’ACQUISITION DES BIENS IMMOBILIERS AU SEIN…

Lofti Sidi Rahal Récompensé

Lofti Sidi Rahal Récompensé

Lotfi Sidirahal remporte deux récompenses au siège de l’UNESCO à Paris lors de la cérémonie du prix de Versailles !…

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

Royal Mansour le jardin

La magie du Royal Mansour n’aura donc pas fini de nous surprendre.
Un nouveau lieu contemporain et traditionnel vient de naître.

     
Traditionnel, parce qu’il incarne l’art de vivre dans les jardins marocains, leur végétation luxuriante et leurs parfums subtils…
Contemporain, parce qu’il marie un design inventif mêlé d’esprit berbère ; il propose une cuisine appelée à surprendre par son extraordinaire créativité et s’entoure d’une nouvelle identité musicale (c’est à Béatrice Ardisson que l’hôtel a confié le soin de créer le nouvel univers musical, «Marrakech Island»).
La médina intérieure de l’hôtel s’ouvre donc désormais vers un espace paysager foisonnant, «Le Jardin», oeuvre du paysagiste espagnol Luis Vallejo.
Il couvre une superficie d’un hectare et demi et renoue avec la tradition des grands jardins de Marrakech et des paysages agricoles du Maroc.
Une trame d’oliviers fait écho aux jardins historiques de la Ménara et de l’Agdal.
C’est la structure principale du jardin, elle lui donne son unité.
Des bosquets de palmiers émergent.
Ils recréent, comme dans la médina de l’hôtel, des zones ombragées ou des clairières ensoleillées.
Les palmiers dattiers s’élèvent au-dessus des remparts.
Visibles de l’extérieur, ils forment ce lien visuel avec les autres espaces de la ville. Les parterres colorent la partie basse du jardin en se glissant dans la trame d’oliviers.
Ce patchwork végétal géométrique rappelle l’image de l’agriculture traditionnelle, et les pièces d’eau les anciens systèmes d’irrigation.
Mais loin de tous mots, c’est à vous de découvrir cette magie!
Le Jardin, la piscine et le restaurant sont ouverts aux clients de l’hôtel et aux hôtes d’une journée.
royalmansour.com
Lire la suite dans id prestige n°37.