TheGrue.org
Oppo

Oppo

      Le 22 Novembre 2017, OPPO, Selfie expert and leader tape encore fort et cette fois à travers…

Nespresso et le Recyclage !

Nespresso et le Recyclage !

            Les membres du Club Nespresso au Maroc peuvent désormais bénéficier du service de recyclage…

Une fin d’annee sensationelle au Mandarin Oriental, Marrakech

Une fin d’annee sensationelle au Mandarin Oriental, Marrakech

                    Mandarin Oriental, Marrakech célèbre les fêtes de fin d’année avec…

Palmeraie Palace Récompensé !

Palmeraie Palace Récompensé !

          Apres avoir été en lice parmi les meilleures infrastructures hôtelières internationales jusqu’au 30 Septembre 2017,…

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

Giacometti à Rabat Au MMVI

Le Musée présente, en collaboration avec la Fondation Alberto et Annette Giacometti, la premiere grande retrospective consacrée a l'oeuvre d'Alberto Giacometti (1901-1966) en Afrique. Cette exposition inédite est l’occasion exceptionnelle de réunir plus de 100 oeuvres majeures de l’artiste, provenant des riches collections de la fondation.
L’exposition permettra au visiteur de suivre l’ensemble de la carriere de l’un des plus grands maitres de l’art du XXeme siecle, depuis sa formation dans l’atelier de son pere en Suisse, jusqu’aux chefs d’oeuvres iconiques de la derniere période. Un itinéraire chronologique et thématique présentera tous les divers aspects de la production de Giacometti, en abordant les principaux themes de la réflexion créative de l'artiste.
46 sculptures, 19 peintures, 30 dessins, ainsi que des objets d’art decoratif et une riche documentation photographique, permettront d’appréhender les multiples aspects de l'oeuvre de Giacometti. Le parcours sera articulé en trois grandes sections chronologiques : les oeuvres pré-surréalistes et surréalistes ; le retour au travail d’apres nature et les problématiques liées a la représentation humaine ; la question du placement de la figure dans l'espace.
Une section thématique inédite soulignera l’influence capitale pour Giacometti de sa rencontre avec les arts d’Afrique, qui marque le début de son oeuvre de maturité.
C’est en effet au contact de l'art africain et des antiquités égyptiennes, vues au palais du Trocadéro, au Musée du Louvre et sur les revues d’art de l’époque, que Giacometti élabore ses premieres oeuvres a l’esthétique moderne.
Les Plaques, les oeuvres-grilles et les figures surréalistes comme la Femme qui marche, montrent l’utilisation et la synthese originale de ces differentes sources.
Des sources qui restent importantes tout au long de sa trajectoire, et dont on retrouve la trace dans les longues figures debout, dressées hiératiquement sur de grands socles, qu'il réalise dans les années 1950-60.
L’exposition présentera, aux cotés des chefs d’oeuvres bien connus du public comme La boule suspendue, la Cage ou l’Homme qui marche, des oeuvres uniques et des platres originaux, parmi lesquels plusieurs platres peints exceptionnels.
Une riche galerie de portraits peints et de dessins inédits completera cet ensemble. En co-production avec la Fondation Nationale des Musées, sous la direction de Catherine Grenier, commissaire de l’exposition (commissaire associé : Serena Bucalo- Mussely),
l’exposition sera présentée du 20 avril au 4 septembre 2016.